28/07/2017

Les lumières de Paris (tome 2)

Juliette, la mode au bout des doigts



-> par Gwenaële Barussaud

Résumé :


"Paris ! En déchiffrant les lettres qui annoncent son entrée dans la capitale, Juliette sent son cœur se gonfler de rêves et d'espérances. Après quinze ans passés dans l'atelier de son père, canut à la Croix-Rousse, la jeune lyonnaise accède enfin à la vie brillante et tumultueuse de la capitale. Employée à l’Élégance parisienne, Juliette se révèle bientôt meilleure pour créer des robes que pour les vendre... Lancée dans la haute société du Second Empire, au service d'une demoiselle frivole qu'elle entend sublimer par ses modèles, la jeune styliste assiste à la naissance de la Haute-Couture. Mais le monde de la mode a ses règles et ses pièges... Beaucoup de courage et un peu d'audace suffiront-ils à Juliette pour accrocher son nom au firmament des étoiles parisiennes ? A moins que la rencontre extraordinaire d'un jeune journaliste à l'âme noble et romantique ne vienne bouleverser son destin..."

Note : 4,5/5


Mon avis :


Si j'avais bien aimé le premier tome de cette série, j'avoue avoir préféré ce second opus. On y suit le personnage de Juliette Renard, que l'on avait déjà rencontrée dans le premier tome en tant qu'amie de Pauline Bordier à l’Élégance parisienne. On retrouve cette fois la jeune femme alors qu'elle démissionne du grand magasin parisien afin de suivre une nouvelle voie : celle de dessinatrice de mode pour une jeune et riche héritière, Cordélia Montenclerc. Une nouvelle vie qui va lui apporter son lot de joies... et de déceptions. 

Une fois encore, j'ai beaucoup aimé retrouver l'univers de la série : l'époque du Second Empire, de la vie parisienne de ce temps, de la mode des robes à tournures, etc ; mais également la vie des canuts lyonnais, ces tisseurs qui fabriquaient autrefois de luxueuses étoffes au métier à tisser manuel. Ce sont deux facettes de la société qui s'opposent et se complètent à la fois, et j'ai trouvé très intéressant de découvrir ce contraste. 

L'histoire de Juliette est elle aussi très bien amenée, bien que le récit prenne parfois quelques facilités (une annonce trop ancienne ? pas grave, en voici une autre quasiment identique !). Toutefois, malgré ces quelques (rares) défauts, j'ai apprécié Juliette et ses avancées dans le monde, sa découverte des différents milieux de la société parisienne, et les changements qui s'opèrent en elle au fil de ses rencontres. Le style de l'auteur est quant à lui très agréable, et permet une lecture très fluide.

Ce roman fut en tout cas une très agréable lecture, et je lirai le tome suivant avec plaisir !

A savoir :


  • Ce livre est le second tome d'une série qui en compte trois :
          - Tome 1 : Pauline, demoiselle des grands magasins
          - Tome 2 : Juliette, la mode au bout des doigts
          - Tome 3 : Lucille, A l'heure gourmande

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire